L'OCTOPUS est arrivé au club et l'Aloua est parti !

Version imprimableversion PDF
Avec l'évolution de la réglementation particulière du lac d'Annecy qui permet désormais la présence sur le lac de bateaux pouvant accueillir 20 passagers - au lieu de 12 précédemment - le comité de la Coulée Douce, sur proposition du président Christian PERRIERE, a réfléchi à la possibilité de faire évoluer sa "flotte" de bateaux en remplaçant l'Aloua (12 personnes maxi) par un bateau 20 places capable d'accueillir dans les meilleures conditions possibles la plongée handisub . Il s'agissait aussi de permettre le développement des nouvelles pratiques ; recycleur et trimix.
Cette décision, engageait évidemment lourdement les finances du club pour une longue durée, mais l'ensemble des adhérents du club ont donné leur accord en AG.
Un groupe de travail, sous la houlette de Patrick GABRIEL et de Patrice LEGUILCHER, a mené pendant plusieurs mois une étude pour cibler au mieux les besoins du club et trouver un fabricant. Archimède, l'autre bateau du club, une barge de type "ostréiculture" a démontré depuis plus de 20 ans toutes ses qualités. C'est donc ce type de bateau qui a été retenu avec des améliorations concernant l'empreinte écologique (moteur essence) et l'habitabilité.
C'est le chantier MULOT à La Tremblade (17) qui a été retenu après une consultation large.
Patrice et Patrick n'ont pas ménagé leur temps pendant plusieurs mois pour mener à distance la construction du bateau avec deux visites sur place à La Tremblade en compagnie du président Christian PERRIERE et de Philippe TESCARI.
Octopus a été mis à l'eau le 24 juillet 2019 au port de Sevrier (voir l'article de presse), à quelques mètres seulement du club. Et le soir même, il rentrait en service pour sa première sortie club au "pain de sucre". Le bateau s'est révélé conforme aux attentes avec notamment un comportement plus dynamique que celui d'Archimède, malgré ses 4,5 tonnes à vide.
Le même jour l'Aloua est parti à Mandelier la Napoule (06) pour rejoindre la méditerranée qui sera désormais son lieu d'évolution quotidien au profit d'une structure de plongée. (voir aussi l'article sur le site du CODEP74)

JPG